Rencontre avec Hubert Mingarelli

Mingarelli _ Brice Toul 1Le vendredi 4 avril à la Librairie Nouvelle à 19h15, nous recevrons à nouveau avec un très grand plaisir Hubert Mingarelli, pour la sortie de son nouveau roman L’homme qui avait soif.

« Six mois après sa démobilisation, en 1946, Hisao a un projet d’avenir: rejoindre l’île d’Hokkaido, où l’attend sa fiancée, qu’il ne connaît que par lettres. Parce qu’il est descendu pour étancher sa soif inextinguible, sa soif animale, une soif dont il a honte – qui le pousse à laper quelques gouttes de rosée sur un rocher –, le train à bord duquel le jeune Hisao a pris place repart sans lui. Le voilà qui court derrière les wagons, longe les rails dans l’espoir de rattraper, au prochain arrêt, la valise contenant sa seule richesse : un œuf de jade destiné à son amoureuse. » Le Monde.

Nous aurons le plaisir d’avoir une lecture d’extraits du roman par Christine Rigaud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s