A la fin d’un jour ennuyeux de Massimo Carlotto

41jjl683g5L._SL500_AA300_Un polar noir, où la violence, le sexe, les arnaques, la politique, le pouvoir, la mafia, les marchés véreux, les combines, les fantasmes, la mort, cohabitent et s’entrechoquent.

L’histoire se situe dans la province italienne de la Vénétie. Un ancien terroriste repenti et protégé par un avocat aux hautes fonctions politiques tient un restaurant, siège du parti politique de l’homme de justice. On ne saurait dire si cet homme est peu scrupuleux ou si  sa position et ses fonctions l’obligent à adopter ce comportement. Derrière la vitrine de ce restaurant, existe la face cachée et un salon privé où  les marchés se négocient en présence de prostituées offertes en récompenses de signatures, pots de vins… La face cachée des affaires de l’Italie que M.Carlotto choisi de décrire.

Nous sommes installés dans cette atmosphère, quand une trahison financière va faire capoter une amitié de circonstance. Les hommes se rendront coup pour coup, rien ne nous est épargné. Les réseaux se mettent en place, la mafia entre en action pour blanchir son argent, les armes à feu rendent des services.

Impossible de dégager le vrai du romancé, mais ce livre fonctionne, nous tient en haleine et malgré sa violence et sa noirceur nous donne envie de connaître le dénouement. Un vrai polar…

Vincent Rongeot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s