Lumières de Pointe-Noire d’Alain Mabanckou

Lumières-de-Pointe-NoireL’auteur, écrivain d’origine congolaise, parti étudier en France et professeur aux États-Unis, revient chez lui après 23 ans d’absence. Il parcourt la rue Louboulou où toute sa famille, venue d’un petit village, s’est installée peu à peu dans la ville de Pointe-Noire. Il rencontre ses cousins, ses oncles, d’anciens amis, des adultes qui ont marqué son enfance, va revoir des lieux importants, et évoque ses souvenirs tout le long du livre : sa mère, qu’il aimait beaucoup, son père adoptif, tous les deux morts ; les croyances africaines qui l’ont formé ; l’école et le lycée…                                                                                        On comprend à travers ce récit autobiographique tout ce qui le sépare de ses compatriotes maintenant, mais surtout tout ce qui le lie à eux à jamais. Il évoque l’esclavage (« Le goût salé de la mer, c’est à cause des larmes de nos ancêtres qui pleuraient pendant le voyage funeste de la traite négrière » lui dit Placide, un ami d’enfance), la colonisation française et ses conséquences.

C’est un livre magnifique, on rencontre l’Afrique, à travers les yeux de quelqu’un qui lui appartient mais a assez de recul pour la pouvoir nous la raconter.

Claire Vallée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s