Rosa Candida de Audur Ava Ólafsdóttir

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSEOaaR8M8xmcSB1tnk3KWAj2kJg7mDgO2A1Uv6uqUg0y9M6QWsKQ    « Il faut cultiver notre jardin » : Arnljotur Thorir, dit Lobbi, quitte son Islande natale, un père presque octogénaire et un frère jumeau handicapé pour vivre pleinement la passion pour les fleurs qu’il partageait avec sa mère Anna, disparue deux ans plus tôt. Derrière lui, il laisse une autre Anna, étudiante en génétique et leur fille de quelques mois, conçue pendant une éphémère liaison, abritée par la serre familiale. Il emporte avec lui ses rêves et ses incertitudes de jeune homme, ainsi que trois boutures d’une variété rare de rose à huit pétales, qu’il espère transplanter avec succès dans le jardin à l’abandon d’une abbaye du sud de l’Europe. En quête de lui-même et d’un sens à donner à son existence, Lobbi entreprend donc, au terme de son long voyage, de redonner vie à la roseraie la plus célèbre du monde. Mais, une visite inattendue d’Anna et de sa fille vient bousculer le nouvel équilibre du héros : dès lors, la renaissance du jardin des moines va devenir le miroir de la remise en ordre de sa propre existence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s